Anaaa addict

Poeme Anne orexie




Mon nom?...Orexie,
Anne Orexie.
Je suis la mauvaise amie,
Avec moi,personne ne rit.

J'en fait souffrir des demoiselles,
Des filles qui avaient tout pour elles.
Je m'approche d'elles,
Lentement,doucement, je tue les belles.

Ces adolescentes montent sur les balances,
Elles souhaitent perdre leur panse.
Elles mènent pour m'échapper un combat perdu d'avance.
Et elles pleurent!

Elles tombent dans mes filets,
Je me sers de la nourriture pour les manipuler.
Je n'ai aucune pitié.
Certaines voudraient ne plus me voir exister.

Je vois toutes ces futures femmes,
Malades subissant des propos infâmes.
Elles s'infligent des blâmes,
Elles s'égarent et s'éteint leur flamme.

Je fais du mal,
Et ces hommes,ces mâles
Qui comprennent mal,
Que ces ados soient pâles.

La vie ne se compte plus
Qu'en kilos perdus.
Les filles se cachent dans la rue,
Et souffrent de se voir nues.

Considérées par leur corps,
Encore et encore.
Comment dans sa tête rester fort?
Ne pas perdre le Nord?

Moi,Anne Orexie,
Je blesse,achève
Toutes ces Eve.
C'est l'histoire de ma vie : briser des vies


13/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour